BERRYLAW accompagne Digit’OWL school dans une levée de fonds auprès d’123 IM et de Business Angels

Juin 1, 2020

Fondée par Maryline Perenet, Digit’Owl.School propose des ateliers pédagogiques permettant, telle une méthode Montessori de la Tech, d’enseigner aux enfants, dès la maternelle, l’apprentissage du code sans écran.

Au cours des trois dernières années, Digit’Owl.School a accéléré son développement en renforçant sa présence sur le territoire français. Désirant poursuivre son expansion à l’international et développer de nouveaux projets destinés à la formation des enseignants, Digit’Owl.School vient de réaliser une levée de fonds d’un million d’euros, auprès du fonds d’investissement 123 IM, société de gestion indépendante spécialisée dans le capital-investissement, et de business angels passionnés par le projet et spécialisés dans l’Edtech. Cette opération permet ainsi l’arrivée, avec 123 IM et les business angels, de sept nouveaux entrants au capital aux côtés de Maryline Perenet qui reste majoritaire.

Digit’Owl.School est une école « nomade » qui permet d’accompagner les enfants dans la découverte des nouvelles technologies sans altérer leur créativité, leur intuition ou leur capacité à interagir, en les abandonnant aux écrans.

BERRYLAW a accompagné la société Digit’Owl.School et sa fondatrice dans le cadre de cette opération, menée de façon concertée avec les investisseurs et business angels. L’équipe BERRYLAW était composée de Delphine BarianiMarie Gabiano et Elena Partouche, pour les aspects corporate, ainsi qu’Etienne Pujol, pour le droit social.

Articles récents

Option Droit & Affaires – M&A Classement 2020

Le cabinet BERRYLAW reconnu en 2020 dans le classement des cabinets d'avocats spécialisés en M&A (opérations < 200M€) voir le classement Photo by Giorgio Trovato on Unsplash

“Obligation” de télétravail : qu’en disent les avocats ?

Article de Bernard Domergue paru sur le site actuel-ce.fr le 05/11/20Avec le reconfinement, le gouvernement recommande aux entreprises de faire télétravailler tous les salariés dont les postes le permettent, cette règle figurant dans la nouvelle version du protocole...

Cinq mois de négociations pour le site de Bridgestone à Béthune

Article de Romain Subtil paru dans LaCroix le 05/10/20La direction de l’entreprise de pneumatiques, qui souhaite fermer son usine de 863 salariés à Béthune, dans le Pas-de-Calais, va devoir composer avec une intersyndicale unie.©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/COURBE Après...

CLASSEMENT 2020 – MAGAZINE DECIDEURS

L’équipe Private Equity – M&A de BERRYLAW classée « Excellent » dans le classement 2020 - Opérations de capital développement du magazine Décideurs voir le classement L’équipe fiscale de BERRYLAW classée « forte notoriété » dans le classement 2020 - Fiscalité des...

Archives

 

2019

2018